lundi , 25 septembre 2017
Accueil > Dermato > Comment vivre avec une allergie aux pollens ?

Comment vivre avec une allergie aux pollens ?

C’est le printemps ! Cette saison cause parfois de « gêne » pour les personnes ayant des allergies aux pollens. Ces derniers se présentent sous forme de grains microscopiques invisibles dans l’air. Certes, il est difficile de les éviter mais ; des précautions peuvent être prises pour réduire l’inhalation d’une quantité abondante de pollen.

Astuces dédiées aux allergiques aux pollens

– Interdiction de balader, de pique-niquer ou de s’allonger dans la nature
– Surveillance régulière des pics polliniques : n’hésitez donc pas à consulter votre médecin au cas où les symptômes deviennent trop irritants.
– Après la pluie, l’air contient peu de pollens. C’est le temps propice pour une promenade ou un exercice physique en plein air.
– Mieux vaut ne pas ouvrir les vitres de votre véhicule car la teneur en pollen est décuplée avec la vitesse. Vous risquez donc d’inspirer d’énorme quantité de grains de pollen.
– Ne laissez pas votre fenêtre ouverte quand vous dormez (si votre lit se trouve à proximité d’une fenêtre).
– En l’absence de vent, les pièces de votre maison doivent être rapidement aérées.
– Si le temps s’annonce venteux, séchez votre linge à l’intérieur.
– Le port des lunettes protège les yeux des pollens.
– Les vacances au bord de la mer vous feront du bien car le souffle de la brise marine déplace les grains de pollen.

La désensibilisation

La désensibilisation ou l’immunothérapie est utilisée pour contrer les causes de l’allergie, contrairement aux antihistaminiques agissant seulement sur les symptômes. Cette analgésie est la meilleure solution pour un effet durable.

La désensibilisation se fera après l’identification de l’allergène par un spécialiste de l’allergologie.

Si le sujet concerné porte vraiment cette substance responsable de la réaction allergique aux pollens, le médecin va lui recommander une désensibilisation. Ce traitement ressemble à celui du vaccin. Une dose importante d’allergène va être introduite dans l’organisme.

De la sorte, ce dernier va s’habituer à la présence d’allergène, qu’au moment de la saison des pollens ; il réagira positivement. Le traitement en analgésie s’effectue avant et pendant la période pollinique. Il est à savoir que seuls les adultes et enfants à partir de 5 ans peuvent recourir à ce traitement.

De nos jours, une désensibilisation à domicile est désormais possible. Avant, l’injection d’allergène est réalisée par les médecins. Avec l’évolution de la pharmacologie, il suffit de déposer quelques gouttes d’allergène sous la langue, tous les matins à jeun.

A propos de chloe

Je suis Belge à l'origine et actuellement étudiante en médecine. Je prépare actuellement l'internat. Je tape sur ce site des informations santé. J'écris au kilomètre sans forcément bien me relire, donc n'hésitez pas à me corriger (surtout que je suis flamande à la base hihi). Si vous voulez écrire un article contactez moi ce sera avec plaisir.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*