jeudi , 23 novembre 2017
Accueil > Maladie > Un enfant peut-il développer la maladie de Parkinson?

Un enfant peut-il développer la maladie de Parkinson?

Le risque pour la maladie de Parkinson augmente avec l’âge, mais personne n’est complètement à l’abri. Bien que rares, les enfants et les jeunes adultes peuvent avoir la maladie de Parkinson. Gardez à l’ esprit, cependant, que c’est assez rare pour quelqu’un de développer la maladie avant l’âge de 50 ans.
La maladie de Parkinson est fréquente, avec environ un million d’ Américains diagnostiqués avec la maladie. Par conséquent, il a été donné une grande partie de l’étude, et de nouveaux médicaments et traitements sont toujours en développement. La maladie attaque les cellules qui produisent de la dopamine, un neurotransmetteur facilitant signaux dans le cerveau. Les symptômes de faibles niveaux de dopamine sont une rigidité musculaire et des tremblements. Mouvement ralentit, et il y a des problèmes d’équilibre. Quand vous voyez un patient de Parkinson qui a un mouvement involontaire, qui est habituellement un effet secondaire de l’un des médicaments primaires dans les cas plus avancés, la lévodopa. En plus de la lévodopa, plusieurs nouvelles classes de médicaments qui imitent la dopamine sont utilisés. Lorsque médicament échoue, la stimulation cérébrale profonde par l’intermédiaire d’ une électrode est l’option chirurgicale moderne.

La maladie de Parkinson est le plus souvent diagnostiquée chez les patients de plus de 60 ans, bien qu’il existe de nombreux patients atteints de la maladie de Parkinson à début précoce (diagnostiqué avant l’ âge de 50 ans ).

La maladie de Parkinson juvénile chez les patients de moins de 20 ans est extrêmement rare. L’apparition de la petite enfance de parkinsonisme est presque toujours due soit à une cause génétique ou due à une autre blessure, comme un traumatisme crânien ou une hydrocéphalie course. Les maladies génétiques à prendre en considération comprennent la mutation du gène parkin, la maladie de Wilson, parkinsonisme d’origine médicamenteuse, ataxies spino-cérébelleuse, la dystonie dopa- et d’autres.

A propos de chloe

Je suis Belge à l'origine et actuellement étudiante en médecine. Je prépare actuellement l'internat. Je tape sur ce site des informations santé. J'écris au kilomètre sans forcément bien me relire, donc n'hésitez pas à me corriger (surtout que je suis flamande à la base hihi). Si vous voulez écrire un article contactez moi ce sera avec plaisir.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*